Commission Nuisances - 5G - articles 1 à 3

Voici un extrait n°1 (sujets 1-3) des informations et documents choisis par notre commission Nuisances composée de Marie-Christine Tobar, Dominique Dauvergne, Françoise Giraud et Rosette Pierret pour vous informer sur la 5G :

1-La 5G est une nouvelle technologie pour le réseau mobile mondial. Elle doit permettre des téléchargements jusqu’à 10 fois plus rapides qu’aujourd’hui.

A l’issue d’une mise aux enchères qui s’est déroulée du 20 Septembre au 1er Octobre dernier les 4 Opérateurs connus (SFR, Bouygues Télécom, Free, Orange) ont obtenu des bandes de fréquences dans la fourchette de 3490 à 3800 MHz pour déployer leurs nouvelles offres 5G.

Mais les Opérateurs ont des obligations. A partir de 2024 25 % des Antennes Relais devront être déployées dans les territoires à faible densité de Population. Actuellement on voit des Antennes Relais se multiplier sans toujours de réelles concertations avec les riverains ou en opposition avec les Communes.

L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) a publié le 1er février son Observatoire sur le déploiement des réseaux mobiles avec la 5G et la 4G. 19938 sites 5G ont été autorisés par l ANFR en métropole (+10,5 % sur Janvier) dont 9426 sont déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs. Il s’agit de sites allumés sans être nécessairement ouverts commercialement.

Une vraie refonte du réseau mobile sera nécessaire et longue. Le déploiement de la 5G a débuté surtout dans les grandes villes. Un accord vient d’être trouvé entre la ville de Paris et les Opérateurs pour un déploiement de la 5G dans les prochaines semaines.

En France il est prévu que la 5G se déploie sur plusieurs bandes de Fréquences : celles déjà utilisées pour les réseaux actuels (2,3, 4G). Plus de 8 sites 5G sur 10 seraient en réalité équipés d’anciennes antennes 3G, 4G mises à jour pour être compatibles avec les nouvelles normes mais en deçà des débits attendus. Cela dépend de l’endroit où l’on se trouve ; de différents facteurs et obstacles extérieurs. Aujourd’hui on ne peut profiter que de débits 3 fois plus rapides que la 4G et avec la bande des 3,5 GHz la plus haute

Il est urgent d’attendre avant de se précipiter sur de nouveaux outils de technologie malgré la promesse des Opérateurs

UFC Que choisir dénonce le fait que la 5G fera exploser la quantité de demandes échangées et en conséquence augmentera la consommation d’énergie mondiale. Une inquiétude qui rejoint aussi celle d’une hégémonie chinoise dans la construction du réseau 5G dans un contexte de rivalités économiques mondiales renforcées par la Crise Sanitaire

Des inquiétudes aussi du fait du développement de la 5G : la préservation de la vie privée des utilisateurs face à la surveillance des données

Les ondes de la 5G ne seraient pas plus néfastes que celles de la 4G (?). Mais un des risques est le déploiement tout azimut d’Antennes relais sur le Territoire français. Dangers à long terme ??

En conclusion ce n’est pas la peine de se précipiter pour changer de smartphones même si les Opérateurs nous incitent à coups de pub alléchantes et mensongères

Une vigilance particulière quant au déploiement des Antennes Relais sur notre territoire est nécessaire. La Mairie de Savigny a voté un moratoire quant à la 5G.

Pour La Commission Nuisances d’Elan-Savigny Environnement : Marie-Christine Tobar

2-Interview avec Peter Stuckmann pour et Caroline Zorn contre sur La technologie 5G, pour ou contre ? | Square Idée | ARTE
Alors que les États engagent des fortunes pour la 5G, son utilité et ses éventuels risques pour la santé font débat. Les enchères pour la 5G sont terminées. En France, l’État a reçu des opérateurs de télécoms près de 3 milliards d’euros ; l’Allemagne, qui en fait une "priorité absolue", et l’Italie ont récolté plus du double. Les opposants au déploiement de la cinquième génération de réseau mobile dénoncent, eux, une marche forcée menée au mépris du principe de précaution, et soulignent les dangers sanitaires de l’exposition permanente aux champs électromagnétiques. Émission État des lieux. Magazine (France, 2020, 26mn)
https://www.youtube.com/watch?v=RfH...

3-Un des points de l’ordre du jour du conseil municipal de Savigny-sur-Orge qui s’est tenu le jeudi 11 février 2021 était un vœu demandant un moratoire sur le déploiement de la 5G à Savigny-sur-Orge. Vœu adopté.
Retrouvez ci-dessous le débat de la séance au point 32. Monsieur Ludovic BRIEY (6mn) https://www.savigny.org/actualites/...